Fasciathérapie

Fasciathérapie

La fasciathérapie est une thérapie manuelle au même titre que l’ostéopathie qui sollicite les forces d’auto-régulation de l’organisme en s’adressant au patient dans sa globalité physique et psychique. Elle s’applique aux souffrances somatiques et au corps.

C’est un outil capable d’enrayer de façon ponctuelle mais profonde les douleurs apparaissant dans différentes parties du corps et va beaucoup plus loin puisqu’elle est un instrument de relation d’aide par le toucher. Par le dialogue silencieux du toucher, s’installe pour le patient des retrouvailles avec le corps. Le corps souffrant redevient un corps sensible, mouvant et émouvant. La main du thérapeute est sollicitée pour soulager les zones souffrantes et dans l’espoir que la personne rencontre son corps d’une façon nouvelle.

Cette méthode s’applique à toutes les formes de douleurs crânienne, viscérale et locomotrice accompagnées ou non de troubles fonctionnels (digestifs, respiratoires, gynécologiques). Les douleurs psychosomatiques sont soulagées ainsi que les somatisations accompagnant les troubles psychologiques et les états de stress. Entre également dans le champ de compétence de la fasciathérapie les douleurs de l’enfant, de la personne âgée et les douleurs qui accompagnent les maladies graves (cancers…). On conseille la fasciathérapie dans le traitement pluri-disciplinaire des douleurs chroniques par de nombreux centres anti-douleurs.

Son concerné par la fasciathérapie :

– Les pathologies fonctionnelles (acouphènes, constipation, migraines, troubles digestifs et gynécologiques).

– Les pathologies de terrain (terrain infectieux, dépression nerveuse, fatigue, allergies, pathologies inflammatoires, déséquilibres neurovégétatifs ou endocriniens).

– Les pathologies musculaires et articulaires traumatiques ou accommodatives (lumbago, sciatique, épaule douloureuse, cervicalgies, entorse, fibromyalgie, raideurs et douleurs articulaires).

– Accompagnement à la grossesse et post-partum (lombalgie, constipation de la maman, troubles circulatoires, rééducation et gymnastique sensorielle).

– Pathologies graves (accompagnement physique et psychologique).

– Prévention des troubles du vieillissement (mémoire, équilibre, pathologies articulaires, souplesse et mobilité du corps, viscérales et neurologiques).

– Pathologie de l’enfant (anxiété, scoliose, instabilité, trouble du sommeil, torticolis congénital, troubles alimentaires, difficultés scolaires, enfant hyperactif).

Les fascias sont une sorte de deuxième peau qui recouvre le corps et tous les organes à la fois en superficie et en profondeur. Les muscles, les os, les viscères et le système nerveux sont concernés par les fascias qui ont de nombreuses propriétés dont la sensibilité au stress. Par exemple, une entorse ou une fracture va se localiser dans le fascia des muscles ou des os engendrant à plus ou moins long terme douleurs, gènes articulaires longtemps après guérison. Des stress et des tensions psychiques répétés vont également produire des tensions des fascias des viscères et du système nerveux, ce qui entraînera fatigue générale, humeurs instables, maux de ventre, troubles digestifs… Non libéré il peut s’installer de vraies pathologies comme un sciatique, un ulcère, une tendinite… Pour éviter cela il est recommandé de pratiquer des soins réguliers pour prévenir les problèmes.

Les séances individuelles varie entre 30 minutes et une heure avec 3 séances pour une douleur aigue et des séances régulières pour un problème chronique ou de la prévention.