Anti-inflammatoires

Les Anti-inflammatoires

Un anti-inflammatoire est un médicament qui a pour cible de diminuer l’inflammation. Son but est donc  de lutter contre toutes les réaction inflammatoires et les maladies qui en découlent comme les fractures, les stomatites, les maladies rhumatismales, les fractures, les stomatites et les lésions génitales et urinaires etc…
Il existe deux sortes de catégories d’anti-inflammatoires : les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les anti-inflammatoires stéroïdiens contenants de la cortisone et ses dérivés. On emploie dans un grand nombre de maladies ces molécules et plus spécialement en présence d’inflammation. Ces molécules sont susceptibles de provoquer des effets secondaires tres graves tels que les  problèmes gastriques , les ulcères, des saignements etc.
Une inflammation se caractérise par plusieurs phénomènes localisés sur un point d’irritation après l’intrusion d’un agent pathogène qui  peut provoquer ultérieurement une maladie. Après une agression causée par un traumatisme suite à un acte chirurgical, une blessure ou une infection, survient alors dans l’organisme une inflammation. Cette inflammation s’exprime par quatre symptômes principaux qui sont la chaleur, la rougeur, le gonflement (tuméfaction) et la douleur. Une inflammation a recours à de nombreuses substances présentes dans le sang comme les hormones, les prostaglandines, l’histamine, les compléments, les cytokines etc.
Quelques  anti-inflammatoires sont en vente libre et comme tous les médicaments ils sont susceptibles de générer des effets secondaires. Les plus connus du grand public sont l’Ibuprofène et l’aspirine.
Le froid est un anti-inflammatoire naturel.
Les anti-inflammatoires ont des structures chimiques très variées mais ils ont des caractéristiques communes :
– Ils inhibent la synthèse des prostaglandines.
– Ils ont aussi des effets analgésiques et antipyrétiques.
– Ils ont des fonctions acides ou des caractères acides.
– Ils génèrent une lésion de la muqueuse gastroduodénale.
Voici quelques effets secondaires des anti-inflammatoires :
– Ils perturbent la coagulation du sang donc ils peuvent prévenir la formation de thrombose (caillots) mais ils aggravent les hémorragies.

– Ils peuvent causer des problèmes gastriques et rénaux.
– Ils luttent contre la fièvre (antipyrétiques).