Arthrose

Et l’arthrose alors !

C’est une fatalité ma pauvre dame ! C’est la hantise des Patients et de leurs Médecins. Elle concerne 60% des personnes de plus de 60 ans et c’est la seconde cause d’invalidité en France.

Elle est déclinée comme une usure prématurée des cartilages et des os des articulations. De nos jours la recherche médicale s’appuie avant tout sur les médicaments pouvant renforcer la résistance à l’usure du cartilage.

Encore une fois, la question c’est pourquoi ? Pourquoi ce cartilage finit-il par s’éroder dans une articulation et pas, ou moins, dans une autre ? Question de frottement.

Pour saisir le sens de ce qui se passe dans les articulations, il faut visualiser un système à base d’engrenages. Aussi longtemps que les engrenages sont dans le même axe, tout va bien, le système œuvre avec un minimum d’usure.

Si les engrenages ne sont plus dans le même axe, aussi minime que soit ce décalage axial, des tensions anormales dans les engrenages vont d’abord apparaître : les douleurs musculaires et ligamentaires que les patients perçoivent au commencement.

Par la suite, au fur et à mesure qu’un engrenage frotte de travers sur un autre engrenage, cela va engendrer une usure anormale des engrenages. Cette usure anormale c’est l’arthrose.

Le traitement de l’arthrose, ce n’est pas la gymnastique qui répète tout le temps les frottements anormaux sur un organisme fonctionnant de travers !

L’arthrose précoce peut survenir par la pratique intensive du sport surtout si on commence jeune, si on force trop son talent et si on a eu des accidents répétés.

La méniscectomie, largement appliquer après les accidents sportifs ou non, déséquilibre l’articulation du genou et les articulations voisines et finit par mener à l’arthrose dans 30 à 60 % des cas.

Il faut avoir à l’esprit qu’en ce qui concerne l’arthrose ce n’est pas les déformations osseuses ou articulaires qui font endurer les douleurs. Ceci est confirmé par l’expérience des médecins, qui sur des radiographies affichant des lésions importantes chez des patients, ne souffrant d’aucunes douleurs.

Et inversement certaines personnes endurent des douleurs atroces bien que les radiographies ne montrent presque rien. A partir d’un certain age tout le monde à de l’arthrose.

Ce qui souffre le plus autour des articulations ce sont les tissus mous qui ne sont pas visibles sur une radio ainsi qu’une mauvaise circulation du sang!

Un patient qui souffre le matin, en ayant passé une radio, c’est le même patient et la même radio, quand il ne souffre plus le soir ! Le mouvement est très important mais vouloir faire de la marche quand on a les genoux et les hanches complètements usés est aberrant. Le vélo d’appartement est le meilleur sport pour une personne âgée car il n’y a aucune contrainte lié à la masse corporelle.

L’arthrose est aussi une forme de rouille de l’organisme crée par l’absence de mobilité. Prenons un écrou et une vis et mettons les dehors pendant 1 an. Ils vont se rouiller et se souder l’un à l’autre. Le fait de les visser et de les deviser de temps en temps empêchera la rouille de s’accumuler et ils seront libre de mouvements. C’est le principe de l’Ostéopathie. Faire bouger les articulations que le patient ne peut pas faire lui même l’une part rapport  à l’autre pour permettre à l’énergie nerveuse et sanguine de circuler librement